Programme Conférence CTD (Français)

Programme

Conférence de Connecting in Times of Duress (CTD)

en collaboration avec le Festival N’djam s’enflamme en slam

N’Djaména, Tchad

Du mercredi 25 octobre au samedi 28 octobre 2017


Mardi 24 octobre

Ouverture du Festival N’Djam s’enflamme en slam, un jour avant la conférence de CTD

10:00-12:00    Conférence de presse avec Mirjam de Bruijn et autres, Centre Baba Moustapha

16:00-18:00    Débat « Panafricanisme as-tu un code? » à l’IFT

20:00               Concert avec Croquemort et tous les artistes invités au Rod Prod.


Mercredi 25 octobre

Lieu: CEFOD

9:30-10:00     Mot de bienvenu

10:00-12:00   Ouverture de la Conférence finale de CTD et de N’djam s’enflamme en slam

Discours du Secrétaire Générale du CRASH Prof. Khalil Alio ; du directeur de l’IFT Abou Kamaté ; du directeur du Selesao Bani Ngata Ngoulou ; du ministre de la culture Haroun Saleh ; de la responsable du programme CTD Prof. Mirjam de Bruijn; du directeur artistique de N’djam s’enflamme en slam Didier Lalaye/Croquemort. Performance artistique de l’algérienne, Meriém la slameuse

12:00-13:30    Déjeuner

13:30-14:00    Introduction au thème « Se Connecter en temps de contrainte » par Mirjam de Bruijn et Jonna Both

14:00-15:00    Orateur invité 1

Saïbou Issa – Guerre de communiqués en temps de guerre: concepts et  variantes spatio-temporelles dans le bassin tchadien

15:00-17:30     Panel 1. Les itinéraires d’évasion

Introduit et siégé par: Andrea Behrends

Julien Brachet – Être étranger et voyageur au Sahara tchadien. Isolement, communication et escroquerie

Alfred Ngarmam – Itinéraires d’évasion au Tchad. Comprendre la fédération

Sali Bakari – Mahamat Abdel Kader alias Baba Laddé: autopsie d’un personnage controversé

Adamou Amadou – De la mobilité pastorale à la mobilité d’échappatoire évasion

En parallèle avec le Festival N’djam s’enflamme en slam, Centre Baba Moustapha

15:00-17:00    Atelier pour blogueurs avec Fiona Dragstra, Zyzou, Emmanuel Dabo et les artistes invités par CTD

Programme culturel : exposition d’art (23-29 octobre)

18:00             Vernissage de l’exposition « Vivre sous contraintes » suivi d’une réception, à l’IFT

Artistes participants: Salma Khalil (Tchad) – photographie, Sapin Makengele (RDC/Pays-Bas) – peinture et dessin, Didier Kassaï (RCA) – dessin (BD), Chrisly (Tchad) – dessin, Sjoerd Sijsma (Pays-Bas) – film, Inge Ligtvoet (Pays-Bas) – photographie

19:00             Dîner à l’IFT

Festival N’Djam s’enflamme en slam

19:30             Concert Slam et Eve à l’IFT

20:00             Concert Sultan au Centre Baba Moustapha. Avec Nana Ardo, Arnold Esatis, le Bon, Efe Paul Azino et autres. 


Jeudi 26 October

Lieu: CEFOD

8:30-10:30     Panel 2. Les communautés virtuelles: Pouvoir

Introduit et siégé par: Marie-Soleil Frère

Sylvie Ayimpam & Olivier Kahola – Se Connecter par la mobilité de l’argent : contraintes et usages du Mobile Banking dans le petit commerce à distance

Michel Bisa Kibul & Sylvie Ayimpam – Un contexte de contrainte par excellence ? La mobilité de l’argent et la communication en situation carcérale à Kinshasa

Djimet Seli – “Je suis Hadjeraï” et puis?

Inge Ligtvoet – Comic Relief and Everyday Resistance: Humour and Duress in Nigeria’s on/offline discourses on hardship

10:30-11:00     Pause-café

11:00-13:00     Panel 3. Les communautés virtuelles: Résistance

Introduit et siégé par: Sylvie Ayimpam

Hoinathy Remadji – De la virtualité comme nouveau ressort de la résistance sociale au Tchad?

Katrien Pype – Aesthetics of Provocation and Mobilization in the Combattants’ Digital Activism (N)Ethnographic Notes on Media & Conflict

Jean Éric Bitang – Réseaux sociaux et critique sociale au Cameroun : grandeur et décadence du #BidoungMkpattchallenge et perspectives pour une lecture de la « crise anglophone »

Fiona Dragstra – A blogger’s life for me? On (the making of) information with limited information

13:00-14:30   Déjeuner

14:30-17:30    Panel 4. La contrainte et le silence (numérique)

Introduit et siégé par: Jonna Both

Kathrin Heitz-Tokpa – Performing speech and silence in rebel-held Côte d’Ivoire

Christian Kitenge Wa Kitenge – Un téléphone mobile sans réseau téléphonique? « Silences » et connexion sous contraintes des problèmes d’infrastructures dans le sud-est du Congo

Inge Butter – Questioning the importance of the more ‘mundane’ forms of duress: A methodological reflection on the role of ‘silences’

Programme culturel: cinéma

18:00             Projection du film Wùlu (Senegal/ Mali/ France, 2016, 95′) au cinema Le Normandie

N’djam s’enflamme en slam

19:00             Concert au Ballet National

20:00             Dîner au Le Village et à l’Hôtel Selesao


Vendredi 27 octobre

Lieu: CEFOD

8:30-9:30      Orateur invité 2

Shamil Jeppie – History in conversation or in controversy with memory?

9:30-10:00     Pause-café

10:00-13:00    Panel 5. Le souvenir selon les générations

Introduit et siégé par: Meike de Goede

Vera Bakker – Telling (his)stories through photographs in times of duress: A Cameroonian case study

Godwin Gham Nyinchiah & Walter Nkwi – Bamenda again! Strikes, Social Media and Duress in Anglophone Cameroon, 2016-2017

Souleymane Abdoulaye Adoum – Des récits historiques au détour des violences au Tchad

Alphonse Tamekamta – Anachronismes mémoriels ou fabrique de l’oubli? La célébration contestée des dates de l’histoire du Cameroun

13:00-14:30    Déjeuner

14:30-17:30    Panel 6. Esprits nomades

Introduit et siégé par: Mirjam de Bruijn

Elie Lewa Doksala – Du nomadisme à l’effort nouvel de mobilité

Catherina Wilson – Painting Knowledge, Writing Art

Boukary Sangaré – Les peuls et la crise au Centre du Mali : Entre adaptation et mutations sociales

Emmanuel Dabo – Côte d’Ivoire : Le blogging pour surpasser la crise sociopolitique et médiatique

Esaïe Yambaye & Dieudonné Vaidjike – Vers une science plurielle?

En parallèle avec le Festival N’djam s’enflamme en slam

16:00-18:00    Débat « Parlons du franc CFA ». Modératrice: Marie-Soleil Frère. IFT.

18:00              Dîner au Le Village artistique

Festival N’djam s’enflamme en slam

19:30               Concert avec Bee Jo, Faithfull, Malika, Imane, Croquemort à l’IFT.


Samedi 28 octobre

Lieu: Centre Baba Moustapha

Programme culturel: Discussion

10:00-12:00    Discussion ouverte au public « Revolution digitale » en collaboration avec N’djam s’enflamme en slam.

Participants: Anonyme (rappeur et médécin) et autres. Modératrice: Mirjam de Bruijn

Festival N’djam s’enflamme en slam

16:00             Projection du film L’oeil du cyclone (Burkino Faso/ France, 2015, 100′), IFT

17:00             BMX show et finale coup de slam. Ballet National.

20:00            Concert Slam et Eve. Hôtel Selesao.


Dimanche 29 octobre

Dîner et concert pour les participants qui seront encore présents à N’Djaména, Hôtel Selesao (information à suivre). Avec: Melodie (Tchad), Arnold (RCA/RDC), Croquemort (Tchad)

 

Pour télécharger the programme de la Conférence de CTD, cliquez ici